La démarche

La centrale villageoise du Trièves CVT : Qu’est ce que c’est ?

actionnaires AG 2016La transition énergétique

CVT a pour objectif la transition énergétique : le développement de la production locale (dans le Trièves) d’énergie renouvelable, la promotion des économies d’énergie, et la sensibilisation des habitants pour qu’ils s'impliquent dans les choix et les orientations politiques en matière d’énergie. CVT a commencé par le photovoltaïque qui permet le développement de projets adaptés à une entreprise citoyenne en démarrage. Convaincus que la transition se fera à travers un panier de solutions diverses, nous souhaitons nous intéresser aux autres énergies renouvelables (hydraulique, méthanisation, éolien, …), aux possibilités de stockage de l’énergie pour pallier à l’intermittence de production des énergies renouvelables, et à toutes les techniques nouvelles qui pourront contribuer à la transition énergétique.

CVT fait partie d’un réseau national d’une cinquantaine de sociétés analogues, et bénéficie du support technique des agences régionales de l’énergie.

Les réalisations de CVT doivent être respectueuses des qualités environnementales, patrimoniales et architecturales du territoire.

L'épargne locale

CVT réalise cet objectif, à travers une entreprise citoyenne crée et gérée par des habitants bénévoles. Ceux-ci investissent une partie de leur temps et de leur épargne pour concevoir et réaliser des projets contribuant à la transition énergétique. C’est une SAS (Société par Actions Simplifiée) à capital variable. Elle s’est dotée de statuts de type coopératif (le nombre de voix dont dispose un sociétaire n’est pas proportionnel au nombre de parts qu’il détient, le réinvestissement des bénéfices dans la société est privilégié, la rémunération du capital est limitée au taux de l’épargne populaire). Son fonctionnement doit être économiquement équilibré, et ne doit pas dépendre d’apports financiers extérieurs. 

A ce jour, CVT c’est quelques 125 sociétaires qui détiennent un capital de 75.000€. L’action est de 100€. Une personne peut prendre des actions à tout moment. Elle peut récupérer tout ou partie de son investissement sous réserve de quelques clauses conservatoires (ne pas mettre la société en difficulté financière). 
Il n’est pas exigé d’habiter le Trièves pour être actionnaires. Toute personne physique ou morale qui partage l’objectif de CVT peut être actionnaire.

Une première tranche en production

Le premier projet réalisé par CVT a été l’installation de prés de 1.000m2 de panneaux photovoltaïques sur 9 bâtiments du Trièves (7 habitations, un bâtiment artisanal et un bâtiment agricole). La production prévue est d’environ 100.000kWh/an (l’équivalant de la consommation d’une trentaine de foyer hors chauffage). Le capital levé à cette occasion a permis d’emprunter 180.000€ à la banque pour financer les 250.000€ du projet. Une aide d’amorçage de la Région a permis de sécuriser le projet. La vente de l’électricité à EDF permet de rembourser l’emprunt, de payer les charges d’exploitation (dont les loyers aux propriétaires des toits) et dégager une marge pour rémunérer le capital.

Une deuxième tranche d’installation est à l’étude. Quand l’opération sera définie et validée, une levée de capital sera organisée.

L'intérêt pour le propriétaire

Pour le propriétaire d’un toit éligible, qui n’a pas les moyens financiers suffisants ou qui ne veut pas se risquer dans un projet individuel, louer son toit à CVT est une bonne solution.
Réciproquement celui qui veut contribuer à la transition énergétique, mais qui n’a pas de toit éligible, peut investir du temps et/ou de l’argent dans CVT.